Bormio fait un retour explosif dans la Coupe du monde de Ski

Trois années durant, le domaine de Bormio (IT) a dû renoncer à organiser sa légendaire descente de Coupe du monde sur la piste de la Stelvio, mais cette classique a signé son grand retour cette année. Malgré des conditions difficiles, l’équipe d’organisation est parvenue à créer un environnement parfait pour tous les coureurs. La neige de TechnoAlpin qui recouvrait Bormio a particulièrement profité au sud-tyrolien Dominik Paris, qui s’est imposé à domicile avec une très courte avance sur ses concurrents norvégiens Aksel Lund Svindal et Kejtil Jansrud. Grand fan de la descente de la Stelvio, Paris a donné un aperçu de sa forme dès les phases préparatoires, mais sans excès. La joie en a été d’autant plus grande après sa descente parfaite.

Pour être prête pour cette prestigieuse course, l’équipe du directeur technique Pasquale Canclini a effectué de gros travaux préparatoires durant l’été 2017. 18 nouveaux enneigeurs ventilateurs ont été ajoutés au système d’enneigement en prévision de ce grand retour sur la scène internationale du ski. Les organisateurs ont été largement convaincus par la très grande performance d’enneigement du TF10, qui s’est confirmée lors de la préparation de la course, durant l’automne. La capacité de pompage du domaine a également été augmentée pour pouvoir alimenter en eau les nouveaux enneigeurs. 130 000 mètres cubes de neige ont pu être produits sur la Stelvio très rapidement, mais toutes les autres pistes du domaine ont également pu être enneigées en même temps. 

L’équipe de TechnoAlpin félicite l’équipe de Bormio et Dominik Paris pour cette clôture en beauté de l’année 2017. 

Nouvelles archives