Contrat majeur pour TechnoAlpin à Courmayeur Mont Blanc

Le domaine skiable italien de Courmayeur Mont Blanc s’appuiera à l’avenir sur le savoir-faire de TechnoAlpin en matière d’enneigement. Le leader mondial du marché a récemment obtenu la plus grande commande italienne de l’histoire de l’entreprise. Le système d’enneigement existant sur plus de 70 % des pistes de Courmayeur doit être modernisé et étendu au cours des trois prochaines années. Un total de 5,7 millions d’euros sera investi dans l’enneigement technique pour ce grand projet. « L’obtention d’un contrat aussi important dans une période aussi difficile nous remplit de fierté et témoigne de la qualité de nos produits et de notre travail », s’enthousiasme Wolfgang Psenner, directeur des ventes de TechnoAlpin pour l’Italie. « Le projet de Courmayeur est la plus grosse commande que nous ayons jamais pu décrocher en Italie au cours des 30 ans d’existence de notre entreprise ». Danilo Chatrian, directeur général des remontées mécaniques de Courmayeur Mont Blanc, se réjouit également de cette future collaboration : « Seules l’innovation et la clairvoyance peuvent permettre à un domaine skiable de bâtir un avenir couronné de succès. Nous avons trouvé en TechnoAlpin un partenaire capable de satisfaire pleinement notre volonté de moderniser notre système. »

Une technologie de pointe et des innovations révolutionnaires

Dans le cadre de ce projet, trois nouvelles stations de pompage seront installées au cœur du domaine skiable. À cela s’ajoutent une station des compresseurs, 11 km de matériel de ligne ainsi que 181 nouvelles vannes d’abris. Les enneigeurs sur les pistes seront également renouvelés et leur nombre sera augmenté : 145 nouvelles machines assureront à l’avenir un enneigement optimal sur les pistes de Courmayeur. L’ensemble de l'installation sera contrôlé et géré à l’aide du système de gestion de TechnoAlpin, qui sera étendu à l’ensemble du système d’enneigement, y compris aux enneigeurs existants.

La mise en œuvre du premier lot de construction a débuté à l’été 2021. Cela implique l’installation de 6,7 km de lignes d’eau, d’électricité et de données et la modernisation de 256 abris d’enneigement. L’achèvement de l’ensemble du projet est prévu pour 2023.

Nouvelles archives