Déjà une piste légendaire !

En 2023, Courchevel & Méribel accueilleront le Championnat du monde de ski FIS. En 2020, l'exploitant du domaine skiable de Courchevel a déjà commencé à travailler sur les pistes de son domaine afin de répondre aux demandes de la FIS pour cet événement majeur des sports d'hiver et pouvoir ainsi offrir les meilleures conditions à l'élite mondiale du ski.

En effet, le site de Courchevel accueillera les épreuves Hommes des Mondiaux 2023, Super-G, Géant, Slalom et bien sûr la plus prestigieuse d’entre toutes, la descente. Pour cet événement très spécial, une nouvelle piste a été conçue, « Les Jockeys », à partir de l’altitude de 2230m, au-dessus de Courchevel 1850. Avec un peu moins de 1000m de dénivelé, la piste arrive à Courchevel Le Praz, et offre 3200 m de ski, parfois exigeant et challenging, mais toujours dans le cadre prestigieux de Courchevel et de ses paysages grandioses.

Bien entendu, une nouvelle piste, en particulier quand elle est conçue pour accueillir des compétitions internationales de ski, a nécessité de nouveaux équipements d'enneigement. Et l'exploitant du domaine skiable, ainsi que le Club des Sports de Courchevel, ont de nouveau fait confiance à TechnoAlpin, partenaire de longue date de la station pour l'enneigement, la première installation datant du milieu des années 80.

Pour ce projet, dans la perspective des championnats du monde de ski, la capacité de production était un point essentiel, l'objectif étant de produire dans les plus brefs délais la quantité de neige nécessaire à la préparation de la piste pour les compétitions. Cela a conduit les Experts de TechnoAlpin à proposer une solution basée sur l'utilisation des lances Rubis Evo, mais avec une particularité : des abris neige équipés de deux enneigeurs au lieu du standard habituel d'une lance par abri : cela va donc doubler la production sur les secteurs clés.

Sur la nouvelle piste, sur les 76 abris installés, 42 ont été équipées de double lance. En plus des lances, afin d'augmenter la capacité de production, notamment sur la partie basse de la piste, 5 regards supplémentaires ont été installés et équipée pour recevoir des enneigeurs ventilateurs.

Bien entendu, une telle extension du système d'enneigement nécessite des ressources en eau supplémentaires afin de profiter pleinement de cette puissance de feu accrue. A cet effet, une nouvelle salle des machines a été construite à 2257 m d'altitude au Col de la Loze ainsi qu'une nouvelle retenue d’altitude d'une capacité de 170 000m3 d’eau.

La nouvelle salle des machines offrira une capacité de pompage supplémentaire de 2400m3/h, dont 1400m3/h alimenté par gravité. Dans une autre salle des machines existante, une nouvelle pompe a été installée afin de pomper l'eau vers la nouvelle retenue et ainsi augmenter l'efficacité globale du réseau neige. Les nouveaux équipements, ainsi que la nouvelle salle des machines, ont été intégrés dans le logiciel Liberty existant.

Il s'agit d'un projet majeur en 2020, et les Experts de TechnoAlpin sont très fiers de contribuer aux futurs succès de Courchevel, notamment les Mondiaux de 2023. Mais avant 2022, la station de ski française accueillera les finales de Coupe du monde, avec un air de répétition avant le grand jour !

Nouvelles archives