Entre passion et diversité : entretien avec Thomas Pichler

Le bon état de fonctionnement d'une installation d’enneigement est crucial en début de saison. Forte de dix centres de service, l’équipe de TechnoAlpin fournit à ses clients une assistance mondiale et des interlocuteurs attitrés en cas de problème. TechnoAlpin se distingue par sa capacité à être très rapidement aux côtés de ses clients et à les accompagner avec sérieux. L’entreprise attache d’ailleurs une grande importance à la durabilité. Thomas Pichler travaille chez TechnoAlpin depuis 20 ans. Basé à Bolzano, il occupe depuis 2005 le poste de Directeur du service d’entretien technique international, au service de ses clients et techniciens. Il nous a accordé quelques minutes pour nous parler de ses missions et de son métier. 

Comment es-tu parvenu à ce poste ?

Je suis entré chez TechnoAlpin il y a 20 ans, en tant que manutentionnaire. Au bout de quelques mois, je suis passé du côté de la production. Deux ans plus tard, à la recherche de nouveaux défis, j'intégrais le service Entretien. J’aime chercher l’origine d’un problème et trouver une solution. Ce service s’est avéré un très bon choix. Jusqu’en 2005, j'ai occupé le poste de technicien d’entretien, avant de prendre la direction de ce service, il y a 13 ans. Avec le recul, je me rends compte que le temps que j’ai passé à la production a été bénéfique. Avoir une connaissance approfondie des enneigeurs, c'est un gros avantage pour un technicien d’entretien et un directeur de service d’entretien.

En quoi consistent tes missions ?

Ma mission principale consiste à chercher des solutions techniques et à résoudre tous les problèmes qui surviennent. Dans notre service, nous nous concentrons sur le client, car leur satisfaction est l’une de nos priorités. Nous devons toujours être prêts à l’aider. Notre objectif est de trouver la solution la mieux adaptée au problème rencontré. Nous travaillons en collaboration étroite avec les autres services, comme la Recherche & Développement ou la Production. Nous leur donnons des pistes d'amélioration et pouvons compter sur leur aide. Nous travaillons aussi étroitement avec les chefs de projets, car la mise en service sur le terrain est assurée par les techniciens d’entretien. J’ai donc une vue globale des problèmes techniques des clients et des techniciens. Dans le cadre des grands projets, je suis toujours impliqué et coordonne la solution et la réalisation.

Qu’est-ce qui te passionne dans ton métier ?

Mes tâches sont très diversifiées et changent régulièrement. Chaque jour, j’ai une nouvelle tâche et c’est certainement pour cette raison que je suis toujours dans ce service.

Comment se passe la collaboration dans ton équipe ?

Notre entreprise a beaucoup grandi au cours de ces 20 années et j’ai donc bénéficié de plus en plus d'aide. Pour qu'une collaboration se passe bien, il faut avoir de bons collaborateurs à qui l’on peut faire confiance. Mais surtout, il faut qu’il y ait un véritable esprit d’entraide. Je dis toujours que dans notre service, nous sommes des optimistes. Quand il s'agit de résoudre un problème, il n’y a pas de place pour le pessimisme. Il faut au contraire envisager la solution avec assurance.

Nouvelles archives