La montagne olympique revient à la vie

Jahorina est l'une des petites montagnes dont l'équipement a connu une croissance régulière au cours des deux dernières années. Elle se trouve en Bosnie-Herzégovine et offre une pente verticale intéressante de 550 mètres. Depuis deux ans, on se focalise sur son développement. Le nombre de skieurs a augmenté de 50 % et les nouvelles pistes ont été réalisées conformément aux normes de la FIS. L'équipement destiné aux activités estivales a également été étendu et l'une des plus longues structures de luge sur rail se trouve à Jahorina. C'est aussi un lieu consacré au divertissement grâce aux spectacles musicaux des plus grandes stars balkaniques et à l'organisation de l'« Exit Festival 84 ».

Le seul point faible était la neige. La direction du Centre olympique de Jahorina s'inquiétait de ce qui arriverait en cas de manque de neige au début de la saison hivernale. Ainsi, le domaine skiable a équipé ses pistes d'une nouvelle flotte d'enneigeurs TechnoAlpin. Dans l'ensemble, l'extension comprenait l'installation de 40 lances à neige V3ee, 21 enneigeurs ventilateurs T40, cinq enneigeurs ventilateurs TF10 et un enneigeur TR8 à la pointe de la technologie.

Le succès avec TechnoAlpin

Tout cela a contribué à l'organisation de nombreux événements à Jahorina, comme l'EYOF (Festival olympique de la jeunesse européenne), le World Snow Day, des compétitions d'ultra-trail, ainsi que des courses caritatives (Races of the famous people, Race for life), auxquelles ont participé des skieurs de renommée mondiale (Alberto Tomba, Bojan Krizaj, Jure Franko).

« Depuis les Jeux olympiques de 1984, rien d'aussi important n'a été fait pour Jahorina, jusqu'à la réalisation du projet de production de neige TechnoAlpin ! », a déclaré un journal local. Grâce au système d'enneigement TechnoAlpin, Jahorina a pu offrir 131 jours de ski la saison dernière, sur 40 km de pistes. La relation avec le client revêt une grande importance pour TechnoAlpin. Seule une collaboration étroite avec les personnes possédant l'expertise locale peut garantir le succès et la réussite. Le travail réalisé avec le Centre olympique de Jahorina en est l'un des meilleurs exemples : « Je peux affirmer qu'il n'y a pas de meilleur rapport qualité-prix », déclare Dejan Ljevnaic, PDG du Centre olympique de Jahorina.

Nouvelles archives