L’optimisation de la production passe par la tête !

Ces dernières années, les besoins d'amélioration de la qualité de la neige, d'augmentation de l'efficacité énergétique et de production, ainsi que des conditions météorologiques irrégulières rencontrées plus fréquemment dans les zones de montagne, ont fortement contribué aux démarches d'optimisation des installations d'enneigement. Et quand il s'agit d'optimiser les installations existantes, l'une des solutions consiste à regarder le parc installé d’enneigeurs, en particulier les lances.

En effet, il existe encore de nombreuses stations qui utilisent pour leur production de neige les lances comme le Rubis Classic et la V2, ou encore des enneigeurs plus anciens comme la A9 et A30: Pour tous ces différents modèles, il existe une solution d'optimisation: Le remplacement de la tête de l’enneigeur!

Si les lances Rubis Classic et V2 étaient des enneigeurs très efficaces et offraient de nouvelles possibilité pour améliorer la production de neige lors de leur mise sur le marché, TechnoAlpin n'a jamais cessé de rechercher des solutions plus innovantes et s'est efforcée d'offrir les meilleurs équipements possible aux exploitants. Au cours des dernières années, dans sa quête d'innovation et de performances améliorées, TechnoAlpin a lancé des lances de pointe, comme le Rubis Evo, V3 ou V3ee. Par exemple, sur la ligne Rubis, la consommation d'air du Rubis Evo est réduite de 75% pour la version 6 mètres et de 25% pour la version 10 mètres par rapport au Rubis Classic.

Et toutes ces solutions peuvent être mises en œuvre sur l'installation existante grâce au remplacement de la tête. Une grande partie des composants de l'abri d'enneigement reste inchangée, ce qui implique un investissement limité pour effectuer ces opérations d'amélioration.

Ces opérations d'optimisation permettent d'atteindre plusieurs objectifs pour les exploitants de domaines skiables: économies d'énergie, amélioration des performances de production et réduction des émissions sonores. Par exemple, à capacité de production d’air égale, la consommation réduite des nouvelles têtes permet de rendre disponible un volume d'air supplémentaire. Cela offre la possibilité d'installer plus d’enneigeurs ou d’en faire fonctionner plus simultanément, rendant possible de produire plus avec un même volume d’heure de froid, ce qui peut être inestimable!

Ou encore, en fonction des conditions météo de la saison, une consommation d'air globalement plus faible peut également permettre d'économiser sur les coûts énergétiques, en réduisant les heures de fonctionnement du compresseur ou simplement en permettant d'enlever le compresseur.

Ces opérations d'optimisation sur les équipements existants renforcent de manière significative et immédiate les performances globales de l'ensemble de l'installation d'enneigement : La production de neige gagne en efficacité et en qualité. C’est d’ailleurs tout l’objet de la démarche de TechnoAlpin au service de ses clients : proposer les meilleures solutions pour une préparation optimale de leurs pistes.

Nouvelles archives