Réussite de la visite du gouvernement de Géorgie au Tyrol du Sud

Suite à une visite au Tyrol du Sud des hauts dirigeants de Géorgie en mars 2017, TechnoAlpin a décroché un contrat s’élevant à 2,4 millions d’euros. Le 17 août 2018, Aleksandre Onoprishvili, gérant de l’entreprise de domaine skiable d’État était à Bolzano pour signer le contrat.

Le premier ministre géorgien Giorgi Kvirikashvili ainsi qu’une délégation du gouvernement géorgien sont venus au Tyrol du sud au printemps 2017 sur l’invitation du constructeur de systèmes d’enneigement de Bolzano. Ils ont été reçus entre autres aussi par le vice-gouverneur du Tyrol du Sud Christian Tommasini. Outre le siège principal de TechnoAlpin, les dirigeants ont également visité le domaine skiable Kronplatz.

Un an plus tard, cette visite de haut-rang porte officiellement ses fruits : le gérant de la Mountain Resorts Developement Company, Aleksandre Onoprishvili, était aujourd’hui à nouveau au Tyrol du Sud pour signer le contrat d’un montant de 2,4 millions d’euros avec TechnoAlpin.

Un temps de construction record pour le premier projet en Géorgie

Pour TechnoAlpin, il s’agit du premier projet en Géorgie. La commande comporte l’installation de plus de 80 enneigeurs, ainsi que l’extension de plusieurs stations de pompage. La phase de construction du projet débute immédiatement : en novembre 2018 déjà, le domaine skiable restructuré Gudauri dans le Grand Caucase doit ouvrir ses portes. « Le court temps de réalisation ne pose aucun problème à TechnoAlpin. En tant qu’entreprise internationale, nous savons comment faire face à de tels défis. Rien ne devrait venir entraver l’ouverture ponctuelle de la saison de ski », Christian Jocher responsable de zone pour le Caucase chez TechnoAlpin est confiant.

Les visiteurs de Géorgie se sont montrés impressionnés en mars 2017 des coulisses montagneuses du Tyrol du Sud et ont souligné les nombreux points communs entre la Géorgie et le Tyrol du Sud. L’objectif de la délégation était d’apprendre de l’exemple positif du Tyrol du Sud et de transformer la Géorgie en un pays touristique florissant. La collaboration avec TechnoAlpin est une étape importante de ce projet.  

Nouvelles archives