TechnoAlpin, garant de l’enneigement pour les Jeux olympiques d’hiver de 2018

Les Jeux olympiques d’hiver 2018 de Pyeongchang (Corée du Sud), dont la plupart des épreuves auront lieu sur les domaines skiables de Phoenix Park et de YongPyong, seront en grande partie disputés sur de la neige produite par TechnoAlpin. L’entreprise a annoncé ce partenariat lors d’une conférence de presse exclusive organisée dans le cadre du salon Interalpin 2017, à Innsbruck. Erich Gummerer, PDG de TechnoAlpin, Michael Mayr, directeur de la région Asie de TechnoAlpin, et Davide Cerato, conseiller en enneigement des Jeux olympiques d’hiver de Pyeongchang, étaient présents.

 

Sur les 31 épreuves de ski alpin, de snowboard et de ski freestyle de la compétition, 25 épreuves auront lieu sur la neige de TechnoAlpin. Les deux principaux sites de compétition, Phoenix Park et Yongpyong, se trouvent directement à Pyeongchang. Les deux domaines ont agrandi leurs installations d'enneigement au cours des 18 derniers mois et ont misé pour cela sur le savoir-faire de TechnoAlpin. « Nous sommes fiers d’avoir gagné la confiance des Jeux olympiques d’hiver pour assurer l’enneigement de Pyeongchang », s’est réjoui Erich Gummerer, PDG de TechnoAlpin. 

Des installations construites en un temps record

Il aura fallu seulement quatre mois à TechnoAlpin pour construire les installations d'enneigement de Phoenix Park, qui accueillera toutes les épreuves de snowboard et de ski freestyle des JO 2018. Le volume de neige nécessaire pour cette compétition est énorme. L’assurance de l’enneigement conférée par l’utilisation de la technologie ultra-moderne de TechnoAlpin est tout aussi significative.

Le domaine de Yongpyong, qui accueillera le slalom géant et le slalom, est équipé par TechnoAlpin depuis les années 90. Ses installations ont donc été modernisées et complétées avec l’introduction de 250 nouveaux enneigeurs et trois stations de pompage. Au total, les deux domaines skiables ont investi près de neuf millions d’euros dans l’enneigement.

De l’expérience dans les grands événements sportifs

« La Corée du Sud n’a pas eu beaucoup d’occasions d’organiser des événements sportifs d’hiver majeurs », explique Davide Cerato. « Pour l’enneigement, nous avons donc cherché un partenaire pouvant justifier d'une longue expérience et d’une connaissance des particularités sud-coréennes. TechnoAlpin a participé à l’appel d'offres public et a été sélectionné par la province de Gangwon. Les événements tests largement fructueux ont prouvé que nous avons fait le bon choix.

Les températures marginales et le très haut niveau d’humidité qui règnent en Corée du Sud imposent de grands défis en matière d’enneigement. C’est pourquoi il est indispensable de pouvoir garantir la présence d'une neige de très grande qualité. 

Nouvelles archives